Visites et Séjours touristiques à Dourdan

FR

L'Orge, au fil de l'eau

Suivez le courant

Promenez-vous au bord des rives de l’Orge ! La rivière traverse la ville d'ouest en est. Vous pourrez admirer tout le long de votre promenade les anciens lavoirs.

Orge

L’orge prend sa source à Saint-Martin-de-Bréthencourt dans les Yvelines, pour se jeter dans la Seine en deux bras à Athis-Mons et à Viry-Châtillon.

Dourdan, selon certains, devrait son nom à l’Orge : ‘Dour’ aurait signifié rivière en celte. La présence de l’Orge attira très tôt les hommes par ses ressources et la fertilité de sa vallée. Plus tard de nombreux métiers se développèrent le long de ses berges, teinturiers, cordiers, potiers, tanneurs, mégissiers. 

Modeler le tracé de l’Orge fut un enjeu pour les habitants de la commune de Dourdan. Cette modification du tracé d’origine est liée à l’aménagement des douves bordant le mur d’enceinte au sud de la ville et à l’installation des cinq moulins (moulin du Grillon, moulin du Potelet, moulin du Roy, moulin Choiseleur et moulin Grouteau). Ces derniers n'existent plus, ils ont été détruits au XIXe et XXe siècles. 

A partir du XIXe siècle, les principes d'hygiène promu peu à peu par les autorité administrative, pour faire face aux épidémies, conduisent au développement important des lavoirs publics ou privés dans la ville. Aujourd'hui, les lavoirs publics ont tous disparu, il ne reste que quelques lavoirs privés, visibles le long des promenades René Veneau et des lavoirs.  

Télécharger l'itinéraire sur votre smartphone et suivez cet itinéraire au fil de l'Orge. Au départ de la Médiathèque, Place du Chariot, puis en direction des Fontaines bouillantes.